Ateliers d'Art de France

Espace galerie Collection

Rétrospective

Retour en image sur les dernières expositions de la galerie Collection


Du 26 Octobre au 17 Novembre

Le Chili à Paris

Suite à la présence magistrale de la création chilienne à Révélations, la biennale internationale métiers d’art et création, en mai 2017 et en vue de leur projet inédit pour la prochaine édition en mai 2019 au Grand Palais, l’exposition Le Chili à Paris donne à voir, dans l’écrin de la galerie Collection, les œuvres réalisées dans 6 ateliers d’art chiliens. 

L’intensité de ce territoire si singulier, blotti entre Océan Pacifique et Cordillère des Andes, est mise en formes via le travail de matières issues des ressources et de l’histoire du pays. Algues tressées, corne de bœuf, métaux précieux, bois locaux, céramique… Les pièces résolument contemporaines de 6 créateurs écrivent une nouvelle page de la création du Chili. Au cœur de Paris, la Galerie Collection est le trait d’union des ateliers d’art du monde.

Les créateurs : 

Découvrir les biographies des créateurs

Tere Marín, céramique
Santiago, Chili

En 2005, elle intègre l’atelier Huara Huara et participe à des séminaires avec des céramistes reconnus, comme Akio Takamori, Rafa Pérez et Martha Pachón. En 2008, elle forme l’atelier Objeto de Arte (“Objet d’Art”), où elle effectue des recherches et des expériences tout en donnant des cours de grès et de porcelaine.

S’inspirant du monde microscopique, elle montre les détails les plus infimes de la nature et les met au centre de tout. Son travail, qui surgit des mystères du cosmos, de la mer et du ciel, cherche à atteindre une beauté imperceptible à l’œil nu.

Pascale Lehmann, céramique
Santiago, Chili

Elle a étudié le design à l’Université Pontificale Catholique du Chili, formation qui l’a d’abord menée au monde du design textile. Son élan créatif et la découverte de la sculpture du grès l’ont cependant poussée à se spécialiser dans ce domaine. En 2005, elle intègre l’atelier Huara Huara.

Pascale se propose d’observer comment la nature se réinvente elle-même. Elle cherche la spontanéité du naturel, le geste qui rend compte du passage du temps. Chaque forme est unique et inimitable. Les textures, les couleurs et les dimensions changent. C’est l’intuition qui dirige son travail : le matériau choisi acquiert des formes propres qui s’éloignent de l’idée de départ, privilégiant le spontané et l’expressif.

Ses œuvres font partie de la collection permanente du Musée National des Beaux-Art du Chili.

Walka, métal
Santiago, Chili

Walka est un atelier de joaillerie contemporaine créé en 2003 par Nano Pulgar et Claudia Betancourt, troisième génération d’une famille consacrée à la production d’objets artisanaux en corne de bœuf. Leurs pièces ont été exposées au Musée d’Art et de Design de New York, à la Galerie RMIT en Australie et à l’Académie des Beaux-Arts de Nouvelle Zélande, entre autres.

Walka propose d’innover l’artisanat. Son ambition est d’expérimenter des matériaux traditionnels, de leur donner un sens nouveau et de créer des pièces uniques. C’est également un espace où les expériences, la créativité, l’art et le design contemporain convergent, et où chaque membre fait partie intégrante du travail final.

Paola Moreno, textile
Santiago, Chili

Créatrice textile engagée dans l’étude et l’expérimentation du matériau, Paola Moreno est enseignante au sein de la chaire d’Art Textile de l’Université du Chili. Elle appartient au Comité National de la Conservation Textile (CNCT) et est membre de Chile Crea Textil (CCT). Son travail figure dans des collections particulières et privées et a fait l’objet d’articles dans des revues spécialisées.

Son œuvre résulte d’une dualité présente entre la recherche et son travail d’enseignante. Paola a introduit le textile comme matériau dans le domaine des arts contemporains, où se conjuguent des pratiques traditionnelles et d’autres plus expérimentales.

Lise Moller, Cochayuyo (algue)
Santiago, Chili

Lise Moller a commencé ses études de céramique au Loughton College of Further Education, puis au London Borough of Waltham Forest. Elle a ensuite poursuivi des études de dessin, de sculpture, de gravure, d’histoire de l’art et de philosophie à l’Institute of Contemporary Arts, à Londres. Elle a en outre participé à des ateliers de céramique aux États-Unis et en Espagne, et travaille comme professeur de céramique et de sculpture dans son atelier particulier.

Le cochayuyo est une algue comestible que l’on trouve sur les côtes chiliennes. Il se rapproche des côtes et retourne à la mer, dans un mouvement de va-et-vient laissant les traces d’un matériau qui veut être découvert, mais qui se recroqueville dans des formes protectrices. La flexibilité, la versatilité et son aspect sauvage font partie intégrante de l’œuvre de Lisa Moller.

Egon Muñoz et Harna Marchant, bois
Pucón, Région de l’Araucanie, Chili

Avec plus de 20 ans d’expérience dans le travail du bois, ils ont participé à plusieurs salons et expositions à l’échelle nationale, présentant leur œuvre dans plusieurs régions du pays. Ils réalisent des sculptures décoratives et utilitaires.

Leur travail commence avec la récupération du bois natif, que l’on trouve dans les forêts et fleuves de la ville de Pucón, deux ans avant l’élaboration de l’objet lui-même. Le bois est entreposé pendant plusieurs années dans un lieu sombre jusqu’à ce que l’artisan le découpe et commence à donner forme à la pièce. L’œuvre se développe à partir de l’observation de la nature et de ses formes, respectant le style de sa propre expression.

Du 21 septembre au 18 octobre

Antoine Brodin, lauréat du Prix l’Œuvre 2017 de la Fondation Ateliers d’Art de France dévoile Migration

Après avoir relevé le défi en 9 mois de donner le jour à son projet d’œuvre monumentale, grâce au soutien de la Fondation Ateliers d’Art de France, le souffleur de verre Antoine Brodin dévoile Migration, une installation sous forme de barque-squelette en verre. Une œuvre inédite exceptionnelle à découvrir dans le cadre intimiste de la galerie Collection.

Est-ce une barque échouée sur la rive ? Ou bien un cétacé que le temps a dépouillé de sa chair et asséché jusqu’à l’os ? En jouant sur l’analogie entre la structure d’un canoë et le squelette d’un mammifère marin, Antoine Brodin assume le trouble provoqué par cette ossature sans âge dont on ne sait si elle relève du vivant ou d’un objet créé par la main de l’homme. Ou encore si elle fait écho à l’actualité des migrants. Installation monumentale de 4,5 mètres de long constituée de plus de 40 membrures de verre supportées par une structure de métal enfouie dans de la pouzzolane noire (pierre volcanique), Migration fait appel à une technique de sablage extrême, mise au point de façon personnelle par le verrier. Cette œuvre puissante, aussi délicate qu’une dentelle de verre aux teintes moirées de pierre précieuse, est en effet entièrement « percée » de motifs obtenus par l’abrasion du matériau.

Le Prix L’Œuvre récompense une œuvre en devenir qui intègre les métiers d’art de manière particulièrement innovante et contemporaine. Pour sa troisième édition, le souffleur de verre Antoine Brodin a été nommé lauréat pour son projet Migration. Cette barque-squelette monumentale a su séduire en 2017 le jury de la Fondation Ateliers d’Art de France, constitué de professionnels des métiers d’art et de la culture, par son originalité et ses dimensions hors norme.

En savoir plus

Du 12 juin au 12 septembre

Saison 3

Pour sa troisième saison de l’année, la galerie expose une sélection de pièces des artistes de la matière accompagnés tout au long de l’année.

Dentelle de métal, sculpture céramique, papier magnifié, bois tourné, verre soufflé… Une nouvelle mise en scène et de nouvelles pièces font appel aux sens à découvrir du 12 juin au 12 septembre. 

Les créateurs : Armel Barraud, Karine Benvenuti, Denis Castaing, Christine Coste, Sylvie Enjalbert, Ferri Garcès, Julie Gonce, Sylvie Guyomard, Kaori Kurihara, Pascale Klingelschmitt, Alain Mailland, Jane Norbury, Chloé Peytermann, Antoine Pierini, Jérôme Pereira & Sylvia Eustache Rools, Bertrand Secret, Ingrid Van Munster

Du 27 mars au 2 juin

Saison 2

Pour sa deuxième saison de l’année, du 27 mars au 2 juin 2018, la galerie expose les pièces des artistes de la matière ayant participé au salon COLLECT à Londres du 22 au 25 février 2018.

Mettant en scène des œuvres en volume et des œuvres murales, dans une diversité d’expressions contemporaines et novatrices, les 10 artistes explorent la relation à la nature et à l’homme à travers des récits imaginaires.

Papier, fil de métal, céramique, bois, verre sont envisagés comme un appel aux sens, une invitation à vivre des expériences visuelles, tactiles, faites de variations de textures et de jeux incessants entre matières et lumière...

Les créateurs : Armel Barraud, Karine Benvenuti, Ferri Garcès, Julie Gonce, Kaori Kurihara, Alain Mailland, Chloé Peytermann, Jérome Pereira & Sylvia Eustache Rools, Ingrid Van Munster.

Du 16 janvier au 17 mars 2018

Saison 1

Pour sa première exposition de l’année, du 16 janvier au 17 mars 2018, la galerie expose les pièces des artistes de la matière ayant participé aux salons SOFA à Chicago et FORM à Miami.

Céramique émaillée, céramique brute, ardoise, nacre, pâte de verre, ou encore verre soufflé… Jouant sur les volumes et les muraux et un traitement singulier des matières les œuvres présentées explorent le thème du corps, s’inspirent de notre environnement naturel et s’inscrivent dans une démarche contemporaine, novatrice.

Les créateurs : Denis Castaing, Christine Coste, Sylvie Enjalbert, Sylvie Guyomard, Pascale Klingelschmitt, Jane Norbury, Antoine Pierini, Bertrand Secret.

L’artiste Christine Coste sera présente à la galerie Collection samedi 3 février et le samedi 10 mars de 15h à 19h et le .
Venez la rencontrer et échanger avec elle sur son savoir-faire et sa série de sculptures céramiques « corpusgraphie », où l’humain fusionne avec l’animal.

Du 27 octobre au 6 janvier 2018

Bijoux de caractère

Une sélection audacieuse de bijoux à forte personnalité, en dehors des normes habituelles : des matériaux surprenants, des volumes étonnants, des approches rares.

Les créateurs : Béatrice Balivet et Isabelle Weislo, Evelyne Alice Bridier, Julie Decubber, Sylvia Eustache Rools, Virginie Fantino, Marion Fillancq, Elie Hirsch, PÿR, Patricia Lemaire, Mona Luison, Laurence Oppermann, Annie Sibert, Jordane Somville, Sophie Terrière, Violaine Ulmer

Assistez aux ateliers d’écriture créatifs animés par Laurence Verdier les jeudi 23 novembre et jeudi 14 décembre 2017 à 19h30. Un moment unique pour apprendre à regarder, à formuler puis partager ses impressions sur une œuvre, un créateur, une exposition.

Participation : 10 €, sur réservation : collection@ateliersdart.com

Cette exposition fait partie d’un parcours dans les 6 lieux d’Ateliers d’Art de France, mettant en scène le bijou sous toutes ses formes.

Découvrez la programmation complète 


Cookies sur les sites d'Atelier d'Art de France

Ce site utilise des cookies afin d'optimiser son fonctionnement.
En utilisant notre site web sans modifier les paramètres de vos cookies, vous acceptez leur utilisation.

Inscription à la newsletter

En validant ce formulaire, vous acceptez de recevoir les communications dédiées aux métiers d’art d’Ateliers d’Art de France et ses filiales.

Les informationations transmises sont réservées à l’usage exclusif d'Ateliers d'Art de France et de ses filiales et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en adressant votre demande à Ateliers d’Art de France à l’adresse suivante : serviceclients@ateliersdart.com